chirurgien dentiste

Zoom sur la chirurgie de la mâchoire ou chirurgie orthognathique

chirurgie orthognathique

En complément ou en parallèle à l’orthodontie, la chirurgie de la mâchoire est une intervention chirurgicale de plus en plus pratiquée.

Compte tenu de ses résultats impressionnants, cette méthode mérite un intérêt particulier. Ainsi, il est important de mettre à disposition toutes les informations nécessaires pour permettre aux personnes intéressées d’en savoir plus sur cette technique.

Qu’est-ce que la chirurgie de la mâchoire, comment se déroule l’intervention et quelles sont les implications post opératoires ?

La chirurgie de la mâchoire : Qu’est-ce que c’est ?

Définition

La chirurgie de la mâchoire est un acte chirurgical qui consiste à repositionner les mâchoires. Elle est généralement réalisée en complément à l’orthodontie, lorsque cette dernière n’a pas apporté pleinement satisfaction.

Il s’agit d’un acte de chirurgie majeure. Pour cette raison, il est nécessaire que le patient soit mis sous anesthésie générale. Cela implique donc un suivi post-opératoire d’au moins 24 heures dans les locaux de l’hôpital.

Il est possible d’entrer en contact avec un orthodontiste qualifié sur le site Orthodontiste-paris.fr. Il s’agit de la plateforme d’accueil de la clinique du docteur Issembert, spécialisée dans les traitements chirurgicaux orthognatiques depuis près de 20 ans.

Chirurgie orthognatique et orthodontie

Les appareils dentaires sont un accessoire bien connu. Ils ont pour but de corriger les malformations relatives au positionnement des dents dans la cavité buccale. L’orthodontie est la discipline qui se charge de réaliser ce travail.

De façon parallèle ou complémentaire, la chirurgie orthognatique quant à elle intervient directement sur les mâchoires. Elle permet de les repositionner pour un meilleur engrenage des dents.

Pourquoi se faire opérer ?

Un mauvais alignement des mâchoires entraine généralement des problèmes plus ou moins graves. Ces derniers peuvent considérablement affecter la qualité de vie des personnes qui en souffrent. En dehors des soucis d’ordre esthétique, la chirurgie de la mâchoire permet de résoudre d’autres problématiques liées à la dentition telles que :

·         Les dérèglements de la fonction masticatoire ;

·         L’apnée du sommeil ;

·         Les difficultés liées à la déglutition ;

·         Les problèmes d’articulation phonétique ;

·         Les difficultés liées au brossage des dents.

Les différents cas souvent opérés

Les individus étant différents, plusieurs cas de malformations peuvent conduire à la réalisation d’une chirurgie de la mâchoire. Il s’agit notamment de :

·         La rétrognathie (mâchoire en recul) ;

·         La prognathie (mâchoire avancée) ;

·         La béance (écart entre la mâchoire et la mandibule dû à une mauvaise rotation de l’une d’entre elles).

Il peut également arriver certains cas où pour des visées esthétiques, le choix soit porté sur une opération de correction bi-maxillaire. Cliquez ici pour en savoir plus sur la chirurgie orthognatique.

Le déroulement de l’intervention

La préparation

En prélude à une intervention chirurgicale maxillaire, la pose d’un appareil orthodontique pendant au moins 6 mois est indispensable. Cette action a pour but de rectifier l’alignement des dents avant l’intervention sur l’os de la mâchoire.

L’acte chirurgical

La chirurgie orthognatique est réalisée par un dentiste spécialiste. L’acte chirurgical en lui-même consiste en une ostéotomie des maxillaires dans le but d’un repositionnement.

La durée de l’ostéotomie varie d’une à quatre heures en fonction de la complexité de la tâche. S’il n’y a aucune complication majeure, le patient est libéré au plus grand tard 48 heures après l’intervention.

Cet article développe davantage le sujet de l’ostéotomie des maxillaires.

La finition

La phase de finition si on peut l’appeler ainsi, peut s’étaler sur quelques mois. Elle vise à rectifier ou compléter l’alignement des dents dans le but de parfaire l’occlusion. Bien entendu, cela sous-entend un suivi médical, donc un contact fréquent avec son spécialiste.

La vie après l’opération

La période post opératoire est vécue plus ou moins différemment selon les individus. En premier lieu, les raisons qui ont poussé à choisir une opération de la mâchoire déterminent la qualité de vos ressentis après l’intervention.

Les habitudes des premiers jours

En vue de faciliter la guérison et le renforcement des mâchoires, il faudra éviter de les stresser les premiers jours. L’alimentation va donc être adaptée en conséquence :

·         Des aliments liquides les 1ers jours ;

·         Des aliments mous les jours suivants ;

·         Les aliments solides environ 2 semaines après l’intervention.

Quelques symptômes post-opératoires

Puisqu’il s’agit d’une intervention majeure, les chances que surviennent des symptômes post opératoires existent. Généralement, les personnes qui ont subi une ostéotomie de la mâchoire signalent des symptômes comme :

·         Des enflures ;

·         De l’inconfort ;

·         Des saignements ;

·         Des douleurs ;

·         Une immobilisation ou la limitation du mouvement des mâchoires ;

·         Des ecchymoses.

Toutefois, il est important de suivre scrupuleusement les prescriptions du médecin et de garder le contact avec lui. C’est la meilleure façon de s’assurer que la chirurgie de la mâchoire soit une réussite.

Quitter la version mobile