chirurgien dentiste

Tout savoir sur les formations dentaires

Pour avoir le titre officiel de chirurgien dentiste, il faut au moins passer six années de formation. Chaque cycle a son propre objectif pour qu’à la fin l’établissement de la thèse d’exercice soit un travail intéressant, digne d’un chirurgien dentiste, professionnel et méthodique.

Les formations dentaires

Les métiers de la chirurgie dentaire est un travail plus relationnel. La multitude des pratiques permet aux étudiants de prendre goût à la profession. Le cycle licence renferme 2 années précliniques, validé par l’obtention de 180 crédits et le cycle master de 120 crédits de 2 années cliniques. A part les diplômes obtenus à chaque fin de cycle (le diplôme de formation générale et le diplôme de formation approfondie en sciences odontologiques), l’étudiant avant l’obtention du DFASO, obtient le Certificat de Synthèse Clinique et Thérapeutiques, bénéficie d’une formation pour la gestion des risques de radioprotection avec une Attestation de Formation aux Gestes des Soins d’Urgences grâce aux enseignements complémentaires obligatoires. Le dernier cycle, court (1an) ou l’internat (3 à 4ans) est au choix pour l’étudiant. L’obtention du diplôme de docteur en chirurgie dentaire se fait par validation de ces trois cycles avec la soutenance d’une thèse d’exercice.

Les objectifs des cycles de formation

A l’issue du premier cycle, l’étudiant doit acquérir les initiations à la profession de chirurgien dentiste, les fondements des soins dentaires (anatomie de la dent, cou, tête, pathologies infectieuses, physiologie de la bouche, hygiène). Il doit aussi approfondir ses connaissances et apprentissage par les TP et le stage. A l’issue du second cycle, il est de son devoir d’acquérir des connaissances  scientifiques, médicales et odontologiques qui va compléter et aprrofondir les acquisitions du premier cycle. Mais aussi des connaissances en pratiques et compétences cliniques et relationnelles pour pouvoir travailler en équipe et savoir communiquer. Il doit ainsi avoir un raisonnement clinique. L’objectif du cycle court  est d’acquérir des compétences en santé publique, de mieux préparer sa thèse et son insertion professionnelle.

La thèse d’exercice odontologique

Elle est une mémoire saisit à l’ordinateur préparée sous directive d’un directeur de thèse. Le sujet doit être approuvé par le directeur de l’unité de formation et de la recherche odontologique. Elle comprend une analyse d’un thème sur la base d’un principe médical ou de la chirurgie dentaire, un protocole de recherche clinique et des activités effectuées en stage dans un établissement de recherche. L’étudiant doit alors analyser un cas clinique, effectuer une recherche par expérimentation et évaluer les pratiques.

Quitter la version mobile